Nouvelles

Augmentation de salaire du 1er novembre 2017

Le 1er novembre 2017 aura lieu une augmentation de salaire pour les employés régis par le décret sur le personnel d’ entretien d’ édifices publics de la région de Québec.

  • Pour les travaux de catégorie A (travaux lourds) : Le taux horaire passera de 17.10 $ à 17.61 $.
  • Pour les travaux de catégorie B (travaux légers) : Le taux horaire passera de 16.74 $ à 17.25 $.
  • Pour les travaux de catégorie C (travaux en hauteur) : Le taux horaire passera de 17.57 $ à 18.10 $.

Il y aura une augmentation pour les primes de chef d’équipe selon le nombre de salariés qu’ils ont à leur charge.

  • de 3 à 5 salariés passera de 0.55 $ à 0.56 $.
  • de 6 à 11 salariés passera de 0.83 $ à 0.84 $.
  • 12 salariés et plus passera de 1.10 $ à 1.13 $.

Congé férié de l’Action de Grâces

Lundi le 9 octobre 2017 sera une journée fériée pour l’ensemble des salariés de l’industrie de l’entretien ménager. Nous désirons aviser tous les employeurs qu’ils doivent accorder à leurs salariés un congé payé dans les 30 jours précédant ou les 30 jours suivant la journée de la fête. L’indemnité pour cette journée sera de un vingtième (1/20) des quatre (4) dernières semaines.

Congé Férié de la Fête du Travail

Lundi le 4 septembre sera une journée fériée pour l’ensemble des salariés de l’industrie de l’entretien ménager. Nous désirons aviser tous les employeurs qu’ils doivent accorder à leurs salariés un congé payé dans les 30 jours précédant ou les 30 jours suivant la journée de la fête. L’indemnité pour cette journée sera de un vingtième (1/20) des quatre (4) dernières semaines.

Rappel concernant les vacances

En cette période de vacances estivales, le Comité Paritaire désire vous rappeler certains articles de loi du décret sur le personnel d’entretien d’édifices publics de la région de Québec concernant les congés annuels payés.

Le salarié qui, au terme de la période de référence, justifie de moins de 320 heures travaillées dans l’entreprise, a droit à un congé continu dont la durée est déterminée à raison d’un jour ouvrable pour chaque mois de service continu sans que la durée totale de ce congé excède 10 jours. L’indemnité afférente à ce congé est égale à 4% du salaire brut du salarié durant la période de référence.

Le salarié qui, au terme de la période de référence, justifie de 320 heures travaillées, mais moins d’un an de service continu dans l’entreprise, a droit à un congé continu dont la durée est déterminée à raison d’un jour et demi pour chaque mois de service continu sans que la durée totale de ce congé excède 15 jours. L’indemnité afférente à ce congé est égale à 6% du salaire brut du salarié durant la période de référence.

Le salarié qui, au terme de la période de référence, justifie d’un an, mais moins de 10 ans de service continu, chez son employeur a droit à un congé annuel d’une durée de 3 semaines dont 2 semaines continues. L’indemnité afférente à ce congé est égale à 6% du salaire brut du salarié durant la période de référence.

Le salarié qui, au terme de la période de référence, justifie de 10 ans de service continu, reçoit un congé annuel dont la durée est de 4 semaines. L’indemnité afférente à ce congé est égale à 8% du salaire brut du salarié durant la période de référence.

 

En vous souhaitant à tous d’excellentes vacances!

 

Crédit photo: Daniel Hardy @ http://monde.ccdmd.qc.ca/

Congé férié Confédération

Samedi le 1er juillet 2017 sera une journée fériée pour l’ensemble des salariés de l’industrie. Nous désirons aviser tous les employeurs qu’ils doivent accorder à leurs salariés un congé payé dans les 30 jours précédant ou les 30 jours suivant la journée de la fête. Consultez l’article 6.05 du décret pour connaitre les types de rémunération selon les conditions d’emploi du salarié.

Congé mobile annuel

Nous profitons de cette période pour vous rappeler qu’un congé mobile doit être payé à tous les salariés ayant au moins 12 mois de service continu. Ce congé mobile annuel est pris à une date convenue entre le salarié et l’employeur.

L’indemnité afférente au congé mobile est calculée de la façon suivante :

a) si le salarié travaille plus de 4 jours par semaine : l’indemnité est égale au montant auquel le salarié aurait eu droit s’il avait travaillé ce jour-là ou à un montant égal à 1/20 du salaire gagné au cours des 4 semaines complètes de paie précédant la semaine du congé sans tenir compte des heures supplémentaires, selon la méthode la plus avantageuse pour le salarié;

b) si le salarié travaille 4 jours et moins par semaine : l’indemnité est égale à 1/20 du salaire gagné au cours des 4 semaines complètes de paie précédant la semaine du congé sans tenir compte des heures supplémentaires.

 

Congés fériés du temps des fêtes

Le Comité Paritaire désire vous rappeler que les salariés ayant complété 320 heures travaillées dans l’entreprise ont droit à 5 jours de congé payé durant la période des fêtes, soit 2 jours pour Noël, 2 jours pour le Jour de l’An et une autre journée comprise entre le 22 décembre et le 5 janvier. Les employés n’ayant pas complété 320 heures dans l’entreprise, ont droit à 2 jours de congé payé, soit une journée  pour Noël et une autre pour le Jour de l’An. L’ indemnité pour chacun des congés est de 1/20 des 4 dernières semaines.

Calcul et paiement des heures de maladie accumulées au 31 octobre de chaque année

Nous désirons vous rappelez que tous les employeurs doivent effectuer le calcul et le paiement de l’excédant de la banque d’ heures de maladie au 31 octobre de chaque année. Le paiement de l’ excédant de la banque doit se faire au plus tard le 10 décembre. Pour ce qui est du paiement de l’excédant de la banque,  vous obtiendrez la feuille de calcul en cliquant sur le lien suivant: Calcul et paiement des heures de maladie au 31 octobre de chaque année. La feuille de calcul est aussi disponible à la page 14 du décret sur le personnel d’entretien d’édifices publics de la région de Québec.

N.B. Le salarié commence à accumuler des congés de maladie après 320 heures de travail au service de son employeur.

Congé férié de la Fête Nationale

Vendredi le 24 juin 2016 sera un jour férié, chômé et payé pour tous les salariés du Québec. Nous désirons aviser tous les employeurs qu’ils doivent accorder à leurs salariés un congé payé le 24 juin. L’indemnité pour cette journée sera de un vingtième (1/20) du salaire gagné au cours des quatre (4) dernières semaines.  Si un salarié doit travailler le 24 juin, il aura droit au salaire de sa journée de travail, et ce à temps et demi en plus de l’indemnité du 1/20 des 4 dernière semaines. Par contre, l’employeur peut le payer à taux simple et  lui accorder un congé compensatoire le jour ouvrable précédant ou suivant le 24 juin. 

Congé férié journée nationale des patriotes

Lundi le 23 mai 2016 sera une journée fériée pour l’ensemble des salariés de l’industrie. Nous désirons aviser tous les employeurs qu’ils doivent accorder à leurs salariés un congé payé dans les 30 jours précédant ou les 30 jours suivant la journée de la fête. L’indemnité pour cette journée sera de un vingtième (1/20) du salaire gagné au cours des quatre (4) dernières semaines.